Que nous réserve l’année du Chien de Terre ?

L’année du Chien de Terre sera une année mouvementée..

Que nous réserve cette année du Chien de Terre: 

 Cette année du chien est dominée par l’élément Terre sous sa forme Yang, elle sera donc une année mouvementée, marquée par de préoccupations sécuritaires et une monté des mouvements sociaux-conservateurs au sein de la société. De nombreuses voix s’élèveront de part le monde pour rappeler l’importance des valeurs universelle du dialogue et de la solidarité.

Les fêtes de l’année du Chien de Terre

 16 février: Nouvel an, 1er jour du printemps.

Moment de remise à jour de nos actions. Jour de réunion familiale. On se débarrasse de l’année passée en nettoyant toute la maison et en réglant ses dettes et les affaires en suspens. On célèbre le retour du Yang. Les couleurs du Yang, rouge, orange et doré s’affiche partout. On chasse les démons en faisant claquer des pétards.

Pendant 15 jours on vénère particulièrement les ancêtres et les divinités en faisant des offrandes plus importantes et plus riches sur l’autel familial et sur celui du Temple.

2 mars: dernier jour des festivités du nouvel an. Fête des lanternes. Anniversaire de l’ « Agent du ciel ».

Le dernier jour des festivités du nouvel an est marqué par la fête des lanternes. On allume devant chaque maison des lanternes rouges ornées de différentes figures mythiques comme le Dragon. Ceci est le signe de la lumière solaire revenue.

On fait aussi des offrandes à l’ « Agent du ciel », l’un des « trois Agents » (San Guan) (Agents du Ciel de la Terre et de l’Eau). On confesse à l’ « Agent du ciel » nos fautes antérieures que l’on écrit sur une feuille de papier que l’on brûle ensuite sur l’Autel.

Enfin au 15ème jour du premier mois lunaire on fête également Zigu, La Jeune Fille Pourpre Déesse des Latrines qui fertilise la terre en vue de bonnes récoltes plus tard.

3 avril: Fête du Clair et du Brillant (Qingming)

Qingming est une fête majeure qui se célèbre 2 semaines après l’équinoxe de printemps. Ce jour là, on renoue les liens avec les morts et on célèbre le renouveau

 18 juin: fête du double cinq

Cette fête a lieu le cinquième jour du 5ème mois lunaire (double cinq) pour marquer le début de l’apogée du Yang qui sera effectif au solstice d’été. On expose les plantes dont les feuilles ont la forme de lames, pour se protéger. Les « cinq poissons » (le mille-pattes, le serpent, le scorpion, le crapaud et le lézard), ainsi que les « cinq couleurs » (le bleu, le rouge, le jaune, le noir et le blanc) passent également pour offrir une protection. On porte donc la représentation d’un des « cinq poissons » sur soi et l’on s’habille avec des vêtements d’au moins une couleur protectrice (on évite les autres couleurs). La fête du « double cinq » est aussi la fête du Dragon et de l’Eau; en Chine on fait la course de Bateaux-Dragon sur l’eau

30 juillet: fête du pont des pies

7è jour du 7è mois lunaire. Le soir de ce jour l’on peut voir dans le ciel la voie lactée qui fait un pont entre la constellation du Bouvier et la Tisserande, alors que les autres jours de l’année elle les sépare. C’est l’équivalent de notre Saint-Valentin. Les femmes offrent des confiseries aux hommes et les hommes des fleurs aux femmes.

17 août: fête des fantômes affamés

15è jour du 7è mois lunaire. Cette fête vise à obtenir la protection pour la communauté. Durant le 7è mois lunaire, les portes de l’enfer sont ouvertes et ses habitants sont libres d’en sortir pour venir porter secours et assistance à leurs descendants. Ceux qui n’ont pas de descendants (ce qui interrompt le cycle d’engendrement de la vie) pour les recevoir sont appelés « les bons frères » et sont considérés comme des fantômes malveillants potentiellement dangereux. Pour les rendre inoffensifs, on leur fait des offrandes sur l’autel en même temps qu’aux ancêtres. Ce jour-là, conjointement les prêtres Taoïstes et les prêtres Bouddhistes exhortent les fantômes à se repentir dans le monde souterrain, sinon ils sont renvoyés aux enfers.

24 septembre: fête de la mi-automne

Fête des moissons qui à lieu le jour de la pleine lune du 8ème mois lunaire quand le Yang laisse la place au Yin. Les Chinois racontent l’histoire du lapin sur la lune, qui broie avec un pilon les ingrédients de l’Elixir d’immortalité et de Chang’hé, la femme qui but l’Elixir destiné à son mari et fut emportée sur la lune où elle vit toujours.

1er octobre; fête nationale chinoise

17 octobre: fête du double neuf

Fête célébrée le 9ème jour du 9ème mois lunaire pour célébrer le début de l’apogée du Yin. On boit du vin de chrysanthème (dernières fleurs de l’automne symbolisant une longue vie) et on fait une randonnée en montagne pour accompagner et se rapprocher de la lumière du ciel qui diminue. C’est aussi la fête de l’ « Agent de la Terre » à qui on fait des offrandes. On confesse à l’ « Agent de la Terre » nos fautes antérieures que l’on écrit sur une feuille de papier que l’on enterre ensuite.

21 décembre: solstice d’hiver

C’est aussi la fête de l’ « Agent de l’Eau » à qui on fait des offrandes. On confesse à l’ « Agent de l’Eau » nos fautes antérieures que l’on écrit sur une feuille de papier que l’on jette ensuite dans la rivière ou dans la mer.

Et voici pour cette année du Chien de Terre.

Témoignages